Vous avez recherché

Camillo Crespolani


Êtes-vous intéressé par les vente ou l'achat de ses œuvres?

Nous achetons les œuvres de cet artiste

et d'autres peintres et sculpteurs du XVIe siècle à la première moitié du XXe siècle

La galerie Berardi offre un service gratuit pour l'évaluation des œuvres d'art anciennes et moderne. Pour trouver votre chemin sur le marché de l'art, très complexe et plein de nuances, il vaut mieux compter sur un consultant professionnel qui peut répondre rapidement et concret à vos besoins. La clarté des réponses résoudra efficacement la nécessité d'estimer ou de vendre un actif.

Contactez-nous immédiatement sans engagement

Réponses aussi en 24 heures:

Téléphone

06.97.606.127

E-mail

info@berardiarte.it

Whatsapp

347.783.5083

Camillo Crespolani

( Modena 1798 - 1861 )

    Camillo Crespolani

    Camillo Crespolani est né à Modène en 1798. Il se forme à l’Académie des Beaux-Arts d’Atestina à partir de 1817, où il se spécialise dans l’ornementation et où il expose pour la première fois en 1821. Quatre ans plus tard, il reçoit une pension du duc de Modène, Francesco IV, qui lui permet de s’installer à Milan pour se perfectionner à l’Académie des Beaux-Arts.

    Formation entre Modène et Milan

    Dès 1825, sous la direction de l’architecte, scénographe et peintre de perspective Alessandro Sanquirico, le jeune artiste se fait immédiatement remarquer à l’académie milanaise, remportant un prix de perspective. Extrêmement habile dans le rendu des intérieurs et de l’architecture, il commence également à concevoir des décors de théâtre, ce qui lui permet de faire ses débuts en 1827 au théâtre de Modène avec les décors d’Eduardo et Cristina de Rossini.

    Dans ces années, le point d’appui de l’activité artistique de Camillo Crespolani se situe entre Modène et Reggio Emilia, non seulement en tant que scénographe, mais aussi en tant que concepteur d’appareils éphémères pour les fêtes et les célébrations et en tant que décorateur de nombreuses églises locales, dont l’église de San Rocco, et de théâtres, comme celui de Correggio.

    Peinture, ornementation et scénographie

    La scénographie, l’architecture, l’ornementation et la peinture se rejoignent dans la carrière de Crespolani, avec beaucoup d’agilité et de naturel, en plus de son activité didactique : le peintre de Modène est professeur honoraire à l’Accademia Atestina de 1833 à 1837, année où il obtient la chaire d’ornementation. À partir de 1844, il enseigne également la perspective et la scénographie.

    Bien que son activité soit principalement liée à la décoration et à la scénographie, l’artiste, surtout entre les années 1840 et 1850, se consacre à une série de vues et de perspectives d’une fraîcheur et d’une harmonie singulières. Les espaces, les perspectives et les décors scéniques se juxtaposent avec une élégante conséquentialité, sous une lumière claire qui donne de l’air et du souffle.

    Les vues de villes peintes à Milan, Modène et Reggio offrent une vision classiciste et en même temps personnelle, grâce à la gestion habile du luminisme et des petites figures insérées dans le rendu impeccable de la perspective.

    On peut citer l’Ospedale degli infermi a Milano et les trois vues du Foro Boario, du Palazzo Ducale et du Duomo à Modène. Actif jusqu’à ses dernières années, notamment dans le domaine académique, Camillo Crespolani meurt à Modène en 1861, à l’âge de soixante-trois ans.

    Elena Lago

    LIRE TOUT

    acquisto opere artisti e stima pittura e scultura


    D'autres artistes qui pourraient vous intéresser

    Abonnez-vous à notre newsletter et commencez à recevoir nos prochaines expositions et nos dernières œuvres d'art!

    Le site est constamment mis à jour avec des œuvres inédites des protagonistes de la peinture et de la sculpture entre les XIXe et XXe siècles.

    Example