Vous avez recherché

Peintre

Angelo Brando


Êtes-vous intéressé par les vente ou l'achat de ses œuvres?

Nous achetons les œuvres de cet artiste

et d'autres peintres et sculpteurs du XVIe siècle à la première moitié du XXe siècle

La galerie Berardi offre un service gratuit pour l'évaluation des œuvres d'art anciennes et moderne. Pour trouver votre chemin sur le marché de l'art, très complexe et plein de nuances, il vaut mieux compter sur un consultant professionnel qui peut répondre rapidement et concret à vos besoins. La clarté des réponses résoudra efficacement la nécessité d'estimer ou de vendre un actif.

Contactez-nous immédiatement sans engagement

Réponses aussi en 24 heures:

Téléphone

06.97.606.127

E-mail

info@berardiarte.it

Whatsapp

347.783.5083

Angelo Brando

( Maratea 1878 – Napoli 1955 )

Peintre

    Angelo Brando

    Angelo Brando est né à Maratea, en Basilicate, en 1878. À dix-huit ans, il s’installe à Naples pour étudier à l’Académie des Beaux-Arts, où il reçoit l’enseignement de Vincenzo Volpe et de Michele Cammarano, qui l’initient au réalisme.

    Il remporte plusieurs prix et récompenses en dessin de nus et de figures, ainsi qu’à l’école d’ornementation, et obtient son diplôme en 1904. Il fait ses débuts à l’Exposition des Beaux-Arts de Naples la même année, où il présente Lecteur, un tableau qui identifie immédiatement la direction de la peinture d’Angelo Brando.

    Une peinture de la réalité, rapide et lumineuse

    Par un dessin libre et rapide, des figures de femmes et d’hommes tirés de la popularité du Sud sont créées, concentrées sur leurs activités quotidiennes et embellies par un rendu lumineux brillant, dont l’artiste nous offre quelques flashs entre les coups de pinceau rapides de couleurs vives. En 1909, il participe à l’Exposition nationale de Rimini avec Sans feu et Portrait.

    En 1911, il est de nouveau présent à l’exposition de Naples avec Mère, l’année suivante avec Impression et Attente, et en 1915 avec Préférence et Dans le jardin. De 1917 à 1948, il enseigne la peinture au Liceo Artistico de Naples, un travail qui accompagne son activité de peintre jusqu’aux dernières années de sa vie.

    En 1919, il est chargé de réorganiser la Galerie régionale de l’Académie royale des Beaux-Arts, dont il est alors nommé conservateur. Après la guerre, il recommence à exposer à Naples en 1920, lorsqu’il présente Rose, Bateaux, Famille, Fille rouge, qui, au lieu d’aller dans le sens d’un retour aux courants officiels, renforce encore la tendance post-impressionniste d’origine napolitaine.

    La liberté compositionnelle et chromatique reste l’un des points forts de la peinture d’Angelo Brando, avec le choix d’un thème populaire qui le conduit à préférer des sujets, surtout féminins, tirés du quotidien napolitain des ruelles et des marchés, des intérieurs domestiques humbles mais heureux.

    Les images du peintre restent donc ancrées dans un travail très lumineux, où de petites touches rapides de couleur définissent des masses et des espaces. Cette disposition est également évidente dans le genre des portraits, pour lesquels le peintre est célèbre même parmi les familles les plus riches de Naples et de sa ville Maratea.

    Bimba est apparue à la prestigieuse exposition florentine de printemps en 1922, tandis que La tête dans le soleil est apparue dix ans plus tard à l’exposition de l’Union des Beaux-Arts fascistes à Naples. Ses œuvres ont continué à figurer dans cette exposition jusque dans les années 1940. Citons par exemple Joie maternelle, Petite fille à son bureau et Port de Naples. Il est mort d’une maladie cardiaque en 1955, à Naples.

    Elena Lago

    LIRE TOUT


    D'autres artistes qui pourraient vous intéresser

    Abonnez-vous à notre newsletter et commencez à recevoir nos prochaines expositions et nos dernières œuvres d'art!

    Le site est constamment mis à jour avec des œuvres inédites des protagonistes de la peinture et de la sculpture entre les XIXe et XXe siècles.

    Example

    © Copyright Berardi Galleria d'Arte S.r.l.