Vous avez recherché

Peintre

Agostino Bosia


Êtes-vous intéressé par les vente ou l'achat de ses œuvres?

Nous achetons les œuvres de cet artiste

et d'autres peintres et sculpteurs du XVIe siècle à la première moitié du XXe siècle

La galerie Berardi offre un service gratuit pour l'évaluation des œuvres d'art anciennes et moderne. Pour trouver votre chemin sur le marché de l'art, très complexe et plein de nuances, il vaut mieux compter sur un consultant professionnel qui peut répondre rapidement et concret à vos besoins. La clarté des réponses résoudra efficacement la nécessité d'estimer ou de vendre un actif.

Contactez-nous immédiatement sans engagement

Réponses aussi en 24 heures:

Téléphone

06.97.606.127

E-mail

info@berardiarte.it

Whatsapp

347.783.5083

Agostino Bosia

( Torino 1886 - 1962 )

Peintre

    Agostino Bosia

    Agostino Bosia est né à Turin en 1886. Adolescent, il fréquente l’atelier de Giovanni Giani, qui l’initie aux exigences de la peinture réaliste et à ses interprétations personnelles et lyriques. Plus tard, il a fréquenté l’Accademia Albertina pendant quelques mois, mais il s’est vite impatienté de l’atmosphère académique rigide et l’a quittée pour poursuivre ses études en dehors de l’environnement institutionnel. Il commence alors à peindre en plein air, héritant des manières mélancoliques de son maître Giani, mais adoptant également un luminisme excitant et changeant qui convient bien au coup de pinceau dense et coloré et qui provient de la réinterprétation du XXe siècle des paysagistes piémontais tels que Fontanesi et Delleani.

    L’échange fondamental avec Bistolfi : la peinture symboliste

    Un premier tournant dans la poésie d’Agostino Bosia s’est produit grâce à son contact étroit avec le sculpteur Leonardo Bistolfi, qui l’a sensibilisé aux thèmes symbolistes et lui a fait découvrir une ligne de dessin nerveuse et prédominante. Au début du XXe siècle, le jeune peintre commence à exposer aux Promotrici de Turin jusqu’en 1946, recueillant de nombreux succès critiques.

    En 1909, il participe pour la première fois à la Biennale de Venise, où il présente l’intense portrait Mon père.  Il revient en 1910 et 1912 avec le Veli della luna et le Ritratto di mia madre. De 1913 à 1916, il participe à toutes les éditions de la Sécession romaine avec des œuvres qui ont sans aucun doute marqué sa carrière symboliste et Art Nouveau: Dame noire, Après-midi, Le long du fleuve, Peupliers et la lune, Fleurs et Portrait.

    Une veine sécessionniste

    Le caractère sécessionniste de certaines de ses œuvres le rapproche de l’iconographie de Gustav Klimt et de Ferdinand Hodler. Agostino Bosia a souvent développé des images liées à une interprétation dramatique des événements de la classe ouvrière ou de la paysannerie piémontaise. Il aborde la question sociale à travers un style de dessin à sec, hérité des Sécessions nordiques, comme on peut le voir dans les Chemins de la Biennale de 1920 et dans le Jardin de la Biennale de 1922, une frise symboliste consacrée à l’épopée de la vie sous toutes ses formes les plus sublimes, de la maternité à la souffrance, à l’amour et à la mort.

    On retrouve la même ligne ondulante et agitée dans le beau portrait de Leonardo Bistolfi exposé à la Fiorentina Primaverile en 1922. Dans les années vingt, trente et quarante, il continue à participer aux plus importantes expositions nationales: non seulement la Biennale de Venise, mais aussi les Syndicats fascistes des Beaux-Arts et les Expositions quadriennales de Rome. Au fil du temps, les paysages sont devenus plus présents dans l’œuvre d’Agostino Bosia, comme Mémoire d’un voyage à la Biennale de 1928, La mèr à Portofino, Rapallo, La voile et les maisons à l’exposition de l’Union de Turin en 1929, ainsi que Le courant et les nuages à la Biennale de 1932 et Le pays piémontais et Dans les bois, exposés à la Quadriennale de Rome en 1935. Même dans ses paysages, le peintre a continué à accorder une importance extrême à la ligne et à traiter la couleur avec une forte syntaxe bidimensionnelle qui était encore dans le style sécessionniste.

    Elena Lago

    LIRE TOUT


    D'autres artistes qui pourraient vous intéresser

    Abonnez-vous à notre newsletter et commencez à recevoir nos prochaines expositions et nos dernières œuvres d'art!

    Le site est constamment mis à jour avec des œuvres inédites des protagonistes de la peinture et de la sculpture entre les XIXe et XXe siècles.

    Example
    © Copyright Berardi Galleria d'Arte S.r.l.